vendredi 19 octobre 2007

Future publication dans Solaris...

[...] j'ai lu [...] votre nouvelle intitulée "Le premier de sa lignée" et franchement, j'ai trouvé ça pas mal du tout! Je l'accepterais pour publication dans Solaris, si vous êtes prêt à faire un dernier polissage.


Et comment qu'on va faire un dernier polissage!


Je repense à toutes mes nouvelles écrites jusqu'à maintenant et je suis (très) content que celle-là, particulièrement, soit la première à percer dans une revue si prestigieuse. Il y a des textes comme ça, on ne sait trop pourquoi ou on s'en doute, qui vous plaisent plus que les autres.

Bon. On sabre le champagne ce soir, puis demain on se remet à l'ouvrage. Sur ce texte. Sur d'autres. Sur ce roman qui m'obsède depuis peu. Et bien sûr, sur une certaine thèse...

Ça change pas le monde, sauf que... :-))))))

(J'ai hâte de voir de quoi va avoir l'air le texte publié, avec le dessin, le titre et tout et tout...)
(Et je ne peux passer sous silence la contribution de plusieurs personnes qui, par leurs commentaires, m'ont aidé à faire progresser ce texte... Merci à tous, vous vous reconnaîtrez!)

9 commentaires:

Guillaume Voisine a dit…

Eh bien, eh bien, toutes mes félicitations :) !

S@hée a dit…

Félicitation !!! :-)

Mario a dit…

Félicitations pour cette première nouvelle !

Qui sait ? Il y aura peut-être d'autres textes... ;-)

Mario

Jean-Louis Trudel a dit…

Félicitations! J'ai hâte de lire ça.

Matt a dit…

Hey hey, je savais que ce texte serait accepté! Qui l'a lu?

M

Philippe-Aubert Côté a dit…

Pour Matt: c'est Joël Champetier qui l'a lu.

Pour tous: merci beaucoup!

Matt a dit…

Tu vas voir, c'est vraiment le fun de travailler avec Joël. à quand une seconde soumission?

La tête dans les étoiles... a dit…

Bravo ! Bravo !

Philippe-Aubert Côté a dit…

Pour Matt: j'ai hâte de voir ça en effet. Pour une seconde soumission, bientôt peut-être. Je dis "bientôt" parce que j'ai déjà un projet en banque et une autre nouvelle que je commence à ébaucher (pour l'atelier), alors ça ne me prendra pas des années avant de pondre autre chose. Mais comme Joël (on va l'appeler par son prénom ici) m'a spécifié que c'était une publication max par an (c'est ce que j'ai compris en tout cas) je vais prendre un peu mon temps. Mais pas tant que ça :-)

Je vais peut-être tenter de placer des textes dans des fanzines aussi, mais je n'ai rien de prêt et je préfère proposer des trucs bien travaillés.

Pour Caro: merci!