vendredi 11 janvier 2008

Ces petites rencontres avec de grandes personnes...

L’émission Contact de cet après-midi (TéléQuébec), animé par Stéphane Bureau, nous proposait une suite d’entretiens avec Boris Cyrulnik le pédopsychiatre bien connu. Pédopsychiatre oui, mais surtout un scientifique qui a eu l’idée d’appliquer les méthodes de l’éthologie à l’être humain. Il fallait être audacieux à l’époque, imaginez : appliquer à l’humain des méthodes d’observation propres aux animaux, ce qui revient à soutenir que l’humain contient un côté animal. Et pourtant c’est bien le cas, sans soutenir l’inverse non plus, soit que l’humain ne peut être considéré QUE comme un animal.

Je ne sais pas quand l’émission repasse ou si elle repasse mais cela vaut la peine d’écouter cet homme vous parler de ses recherches, de la résilience, de ses expériences pénibles au cours de la deuxième guerre mondiale (où ses parents ont disparu à Auschwitz, c’est pour dire). Avec Cyrulnik, on accroche toujours, on l’écouterait des heures durant sans se lasser. D’ailleurs, la première fois que je l’ai entendu à la télévision, je me suis méfié : un individu comme ça, qui peut vous captiver pendant des heures, peut vous faire avaler n’importe quoi. J’en avais eu l’expérience avec un autre scientifique français que je ne nommerai pas, aussi avant d’accorder du crédit à Cyrulnik, je m’étais penché en détail sur ses écrits, comme tout bon scientifique se doit de le faire. Et l’examen de son œuvre m’avait bien montré qu’on pouvait lui faire confiance.

Lors d’une conférence à Chicoutimi, j’ai pu approcher Boris Cyrulnik. Je lui ai raconté cette méfiance d’origine. Je me souviens comment il a rit, disant que l’esprit critique était malheureusement trop rare. Mais surtout, il s’est permis une petite boutade en me dédicaçant son livre, La naissance du sens :

"Pour Philippe-Aubert, afin que la naissance du sens te donne des idées indulgentes".

En d’autres termes, « Na! » :-)

3 commentaires:

S@hée a dit…

Bonjour Philippe-Aubert,

Juste pour te dire que M. Cyrulnik sera à un colloque de deux jours sur la résilience à Montréal à la fin du mois de février.

Je crois qu'il reste de la place pour le colloque, sinon il y a la conférence grand public avec Cyrulnik pour 20$ je crois.

Je te laisse le site web, au cas où tu serais intéressé: http://resilience.crir.ca/inscription/index.html

Philippe-Aubert Côté a dit…

Eh, merci pour l'information! Si je peux y aller je vais sûrement saisir l'occasion.

Merci!

S@hée a dit…

Plaisir!

Si tu y vas, penses à me faire signe, je serai du colloque. :-D