mardi 18 mars 2008

Mort d'une étoile...


On vient d'apprendre le décès d'Arthur C. Clarke (1917-2008), l'écrivain et scientifique anglais qui nous a donné 2001 l'odysée de l'espace et ses suites, ainsi que de nombreux autres récits tous devenus de grands classiques.


Pour reprendre un commentaire de Jean-Louis Trudel publié sur la liste de discussion SFBoréal, A. C. Clarke constitue l'un derniers grands de la SF du siècle dernier. Manifestement l'un de ceux qu'on classe parmi les auteurs de "l'âge d'or" de la SF avec les Asimov, les Heinlein...


Aucun commentaire: