jeudi 13 mars 2008

Imaginer un futur...


Dans un autre billet je disais comment imaginer une uchronie était amusant mais difficile. Comme j'alterne les projets d'écriture et fais avancer petit à petit plusieurs dossiers, je travaille ces temps-ci sur une histoire du futur et je constate que les choses ne sont pas plus faciles.


En effet, ma première nouvelle qui paraîtra dans Solaris s'est révélée être un peu plus que ce qu'elle était à l'origine. Cette histoire, qui se passe dans notre futur, supposait tout un arrière-monde que je ne pensais pas exploiter au début, mais que j'avais esquissé avec plus de détails que ce que la nouvelle nécessitait. Après coup, au fil des réécritures, du temps qui passe, des discussions aves les autres membres de la communauté SFQ, des réflexions et articles qui passent sous mes yeux dans le cadre de mon travail et de mes études, je me suis mis à réfléchir plus en détails à ce monde futuriste. J'ai imaginé ses origines, le lien entre notre époque et lui, ce qui suivrait après, etc. Dans le passé, j'avais esquissé plusieurs mondes futuristes très éloignés (et très étranges), et je me suis rendu compte que tous ces mondes, pourtant imaginés de manière disparate, s'emboîtaient et formaient un vaste tableau assez cohérent. Ce qui, il y a moins d'un an, n'était qu'une histoire isolée, est maintenant une vaste histoire du futur que je pourrais exploiter pour pondre plusieurs histoires assez indépendantes les unes des autres.


Et comme je suis maniaque, j'essaie de penser au maximum de détails pour que toutes les époques esquissées soient cohérentes. Je fais comme le pêcheur de perles: je laisse traîner mes filets et à chaque semaine je regarde parmi toutes mes lectures professionnelles ou pas ce qui peut me servir: éthique, science, géopolitique, philo, psycho... J'ai barbouillé des dizaines de pages de résumé et là j'essaie de tout mettre en corrélation pour coucher sur papier la chronologie de ce futur. Je veux que la cohérence soit là.


Que d'ouvrage mais c'est tellement passionnant! Là, je viens d'esquisser la période allant de 2000 à 2030. En fin de semaine prochaine, je vais tenter d'esquisser la période de 2030 à 2060 environ. J'ai au moins quatre siècles à couvrir, alors je devrais avoir fini avant les vacances (bon, la fin du trimestre mettons, les vacances on ne connaît pas ça au troisième cycle :-) ).

Aucun commentaire: