samedi 21 juin 2008

Petit soutien à la relève québécoise en bandes dessinées


Petite tranche de vie: cet après-midi, je remontais la rue Saint-Denis en direction Mont-Royal lorsqu'un jeune homme m'a offert un fanzine consacré aux bandes dessinées. Il en avait les bras chargés d'exemplaires, sur le coup j'aurais pu passer outre en croyant qu'on m'offrait un prospectus quelconque -- ou pire, un tract religieux, comme avec ce Mormon l'autre jour (un vrai pot de colle) à qui j'ai finalement dit que j'étais sataniste (petit mensonge qui a réussi à l'éloigner d'ailleurs)... Mais cette fois-ci la fatalité m'a fait arrêter. Une chance, parce que j'étais justement le genre de personne capable de comprendre ce que ce jeune homme faisait (j'adore la bande dessinée ET je fréquente la rèleve dans une autre sorte d'art).

Le jeune homme et plusieurs de ses collègues tentent de percer dans le monde de la bande dessinée, chose qui est extrêmement difficile: en Europe le métier est surchargé et au Québec il est -- en quelques sortes -- à créer. Le fanzine offert, intitulé "Gribeault", offre un éventail de leur travail qui, ma foi, démontre un talent certain, en plus d'être sympa. Plutôt que le un ou deux dollars symboliques demandés, j'en ai refilé cinq, ce qui était à la fois mérité et bien peu pour tout le travail que ça représente, ainsi que la témérité de leur entreprise.

Témérité doublée de courage : il faut être courageux et persévérant pour se lancer en bande dessinée. J'avoue avoir été touché, et le fait d'appartenir à la relève en SFF québécoise n'y est pas étranger. Nous pouvons tous en témoigner, pour nous rendre là où nous en sommes il en a fallu du travail et de la persévérance. En plus, avouons qu'en SFFQ il existe déjà un bon milieu d'accueil (remarquez que je ne sais pas vraiment pour la BD québécoise mais je soupçonne que c'est une autre paire de manches). Je ne peux donc qu'admirer des jeunes qui 1) veulent persévérer dans ce domaine et 2) semblent tout faire pour y arriver.

Pour les encourager, je place sur ce blogue un lien vers leur travail -- un modeste soutien qui, j'espère, leur servira d'une manière ou une autre.

1 commentaire:

M a dit…

bon geste!

je suis fier de toi!