jeudi 1 janvier 2009

Ce que 2009 pourrait nous réserver…

D’abord une prédiction dont je suis pas mal sûr : « Le patient de l’interne Freud » devrait paraître au cours des prochains mois dans Solaris. Ne me demandez pas la date, par contre. Aussi, l’histoire SF travaillée dans le cadre du dernier atelier d’écriture Boréal, « Pour l’honneur d’un Nohaum », est en cours de soumission. On verra dans le courant de l’année ce qu’il adviendra de ce texte.

Je repars des vacances de Noël avec des notes plus élaborés sur le projet « Pacific 231 » que je garderai décidément pour un prochain atelier, histoire d’exploiter à fond le potentiel de ce texte (de toute façon elle n’est pas prête à être rédigée, le contenu n’est pas encore totalement en place). Il y a un autre titre pour ce projet qui me trotte en tête, quelque chose dans le genre « Le legs du démiurge », mais ce n’est rien de définitif. Quoiqu’il en soit, je suis pas mal convaincu que ce projet aboutira à un matériel proposable dans le courant de l’été.

J’ai aussi avancé la réflexion pour mon roman steampunk, dont j’aimerais pondre le premier jet l’automne prochain. C’est le but que je me fixe : finir l’année 2009 avec un premier jet de ce roman – que j’envisagerais avec une structure « à blocs », comme dans « Terre des Autres » de Sylvie Bérard. Mais d’ici l’été, je dois développer l’arrière-monde et les intrigues de chaque bloc, et arranger les choses pour que les blocs mis ensemble forment une méta-histoire. Autre projet sérieux : « C’est lui le robot » (titre à changer) qui sera développé en quelque chose de proposable pendant le printemps.

Sans compter les amorces d’histoire qui dorment dans mes cartons et qui peuvent soudainement commencer à se développer dans le courant de l’année... Je ne peux spéculer que sur l’une de ces amorces : une histoire qui reprend l’un des protagonistes de « Pour l’honneur d’un Nohaum » et dont je viens d’esquisser les premières bases pendant le congé des fêtes. Seulement, pour que ça en vaille la peine, il faudrait que « Pour l’honneur d’un Nohaum » soit publié d’abord. Anyway, on a toute l’année pour voir ça. Pour le moment, ce ne sont que quelques pages dans mon vieux Moleskine, mais quelques pages qui me passionnent.

Ça c’est pour le côté littéraire. Je parlerais bien des détails de mon projet de doctorat sur les nanotechnologies, mais compte tenu du fait qu’il s’agit d’un projet de Ph.D. tous les détails croustillants ne seront disponibles que dans ma thèse, je dois rester confidentiel au maximum, on comprendra pourquoi :-) Mais je devrais avoir quelques articles en bioéthique qui vont paraître au cours de l’année. À suivre.

Bon, ce ne sont pas des prédictions aussi précises que celles de Dominic Bellavance, mais ça donne une idée de ce que réserve 2009.
Ah, et j’oubliais : je trouverai un nom pour mon cycle sur les néomorphes. Mais je me donne jusqu’au 31 décembre 2009. ;-) Et bon, peut-être une nouvelle de loups-garous pour Clair/Obscur, si les circonstances et Guillaume Voisine s’y prêtent :-p

3 commentaires:

Guillaume Voisine a dit…

Par rapport à ça, la rédaction de "Les zombies dans nos campagnes" avance lentement et sûrement. C'est une bonne chose que la limite en mots des nouvelles pour ce numéro ne soit pas encore fixée (à moins que j'ai manqué ça ?), parce que je ne connais encore le volume que prendra la nouvelle. Ça s'annonce dans le long-ish. À suivre ;)

Sinon, bonne année, et merdre dans tous tes projets !

Lily a dit…

Vivement une suite dans l'univers néomorphe !! au plaisir de te lire bientôt ! et 2009 est pleine de projets, dont je te souhaite bonne concrétisation sans épuisement :)
Alors santé et chocolat !

Philippe-Aubert Côté a dit…

À Guillaume: bonne année et merde aussi pour tes projets. J'ai bien hâte de voir cette nouvelle de zombies... :-p Surprend-moi! (histoire de mettre de la pression de la part de l'infâme critique...) ;-)

À Lily: si tout va bien il devrait y avoir d'autres histoires dans l'univers néomorphe cette année, à surveiller ;-) Quant au point de départ du roman steampunk, vous l'avez déjà rencontré en personne... Je vous souhaite aussi une bonne concrétisation de vos projets et on se voit bientôt!