dimanche 8 février 2009

Autre gâterie...


Je disais l'autre jour m'être procuré le DVD de La jeune fille à la perle. Suivant la suggestion de L'ermite de Rigaud, et comme j'avais une minute (hé hé...) je me suis procuré le livre. Que j'ai déjà dévoré.


Le roman de Tracy Chevalier présente nombre de ressemblances et de différences d'avec le film -- surtout dans l'ordre des événements, me semble-t-il, qu'il fallait rectifier pour que plusieurs événements importants se déroulent dans une même scène -- mais il est tout aussi captivant. Le roman est divisé en quatre parties, chaque partie composée de courtes scènes, pas de chapitre. On en lit une, puis on se dit toujours "tiens j'en lis une autre, mais c'est la dernière pour ce soir"... et ainsi de suite. Comme pour les bonbons. La narration en "je" du récit est très bien maîtrisée et atteint son but, nous faisant vivre la vie de Griet -- ainsi que ses tourments -- avec une grande vivacité. Et ce n'est pas très long: 300 pages, ça se lit en deux ou trois jours même si on est débordé...


Le film laisse sous-entendre toute la dureté qui entoure l'existence d'une jeune femme de cette époque, mais dans le roman cette dureté est encore plus poignante.


À lire, donc. Pour s'évader dans autre chose... et prendre quelques notes sur l'art d'écrire.

Aucun commentaire: