jeudi 2 avril 2009

Trivialités diverses côté écriture...

...histoire de pondre un billet :-)

En ce moment le trimestre d'hiver achève, je donne la dernière séance de ma charge de cours à l'Université de Montréal lundi prochain. Un début 2009 assez intense, pas toujous facile (certains amis proches le savent bien :-) ),mais qui a amené son lot d'idées et de projets stimulants.

Côté écriture, j'ai surtout développé des idées au cours des trois derniers mois et j'espère que l'été me donnera l'occasion de pouvoir en coucher plusieurs sur papier. D'abord mon projet "Pacific 231", qui a pris les allures d'un véritable roman. J'ai montré mon plan à quelques personnes fiables, qui tiennent à conserver l'anonymat pour préserver leur innocence, et leurs commentaires sont encourageants. Je m'y mettrai dans le courant de l'été, probablement aux alentours de la WorldCon et du Congrès Boréal, qui se tiendront en août. D'ici là je dois encore faire quelques recherches, et me taper un bouquin d'introduction à l'anthropologie pour le collégial.

Et il y a l'atelier d'écriture qui se tiendra au début juin -- dans mon cas parce qu'il est dédoublé en deux séances, l'une en juin, l'autre en juillet. J'ai déjà le cadre pour une histoire mais j'ai été bloqué quelques temps jusqu'à ce que je trouve une musique, assez inattendue, qui a relancé le flot des idées. Je compte cogiter en masse sur cette nouvelle pendant le congé de Pâques, lorsque j'aurai terminé ma charge de cours à l'Université de Montréal. Il ne me restera plus ensuite qu'à écrire tout cela avant le mois de mai. Je pourrais retravailler cette histoire avant de me lancer dans "Pacific 231".

Ensuite... J'ai développé quelques idées pour une série d'histoires de loups-garous. À l'origine, c'était un peu suite au défi entre moi et Guillaume Voisine (lui doit écrire une histoire de zombie avec un titre fortement suggéré par moi et moi je devrai écrire à l'inverse une histoire de loup-garou en suivant les mêmes conditions). Je n'ai pas commencé cette histoire, attendant de voir ce que le machiavélique directeur de Brins d'éternité a commis. Mais au début du janvier je me suis demandé comment créer une histoire de loups-garous vraiment originale (j'adore les loups-garous, mais je me suis dit que je n'en mettrais pas en scène tant que je n'aurais pas une idée géniale) et le hasard m'a donné un point de départ intéressant. Un bref moment d'éclair enthousiaste où en une semaine j'ai rempli un cahier canada quadrillé de notes, cahier qui dort maintenant dans mes tiroirs.

Ah! Vivement que j'aie pu écrire tout cela!

Donc d'abord l'atelier, ensuite "Pacific 231", peut-être quelques histoires de loups-garous et après, je finirai bien par achever la construction de mon univers steampunk... pour y arriver, le tome 1 et le tome 2 d'une histoire du dix-neuvième siècle attendent sur ma table de chevet.

À suivre...

4 commentaires:

Lily a dit…

hum, alléchant et intéressant tout ça... vivement que tu puisses t'y mettre que je puisse le lire ;)

Et pour l'université, quoi, les profs souffrent aussi ? :D

Lily

Lily a dit…

hum, alléchant et intéressant tout ça... vivement que tu puisses t'y mettre que je puisse le lire ;)

Et pour l'université, quoi, les profs souffrent aussi ? :D

Lily

charles-étienne-mayer a dit…

Y travaille tu toujours ou est-que ta mis sa dans la section a laisser mijoter

Philippe-Aubert Côté a dit…

C'est à travers tous les autres projets en cours :-) Tantôt ça avance, tantôt ça arrête, puis ça avance, puis ça arrête... Ça évolue à son propre rythme, qui n'est pas la vitesse lumière, certes... :-)