vendredi 15 mai 2009

Colloque nanos...

Petit aller-retour à Ottawa le 14 mai dernier pour assister à un colloque sur les enjeux éthiques du développement des nanotechnologies, dans le cadre du congrès de l’ACFAS. Le colloque réunissait plusieurs chercheurs d’horizons différents, dans les sciences de la nature que dans les diverses branches des sciences humaines, mais tous intéressés pas la manière dont il faut encadrer le développement des nanotechnologies, encadrement auquel tous les avis et rapports officiels de par le monde font appel, mais sans préciser comment le réaliser de façon pratique, sur le terrain. C’est pourquoi des recherches sur ce sujet sont encore nécessaires, et c’est pourquoi ce colloque avait lieu.

Communications très intéressantes, discussions stimulantes, occasion d’établir des contacts entre les gens intéressés par ces problématiques — qui forment un groupe somme toute restreint si on le compare à ceux qui développent les nanotechnologies elles-mêmes — la journée a été des plus constructives. Elle était le fruit d’une équipe interdisciplinaire, éparpillée à travers plusieurs universités avec, comme cœur, l’université de Sherbrooke, qui s’intéresse à l’encadrement du développement des nanotechnologies. Cette équipe en profitait pour lancer un collectif aux Presses de l’Université Laval, (Les nanotechnologies. Développement, enjeux sociaux et défis éthiques) qui dresse un portrait de leurs réflexions sur le sujet. Comme cette équipe entreprend un vaste projet de recherche sur le sujet qui devrait durer cinq ans, ce livre constitue un point de départ à leurs travaux. On espère que dans cinq ans, un autre livre avec d’autres réflexions sera publié, signe que leurs recherches auront abouti à des résultats concrets entre-temps.

Pour plus d’information sur ce livre, une petite plaquette de 100 pages très accessible, on pourra cliquer ici.

Fait intéressant, plusieurs participants, tous des chercheurs chevronnés, ont longuement parlé de l'influence de la SF sur les perceptions des gens vis-à-vis de certaines applications plausibles ou fantasmées des nanotechnologies pour conclure qu'il y a là un phénomène à ne pas négliger... une réflexion à suivre.

Aucun commentaire: