lundi 17 août 2009

Ugo vu par...

Dans mon billet sur la WorldCon j'ai relaté ma rencontre avec Karine Charlebois, une dessinatrice professionnelle qui, entre autre, travaille dans le domaine des comics, des storyboards et de l'animation. Ceux qui rôdent dans les boutiques de comics ont peut-être vu son nom sur des séries comme Gargoyles (série connaissant plusieurs déclinaisons sous diverses formes de média; personnellement, je me souvenais surtout du dessin animé, quand j'étais au secondaire). Karine se tenait dans la salle de ventes où elle offrait de réaliser des dessins pour les visiteurs. Je m'étais arrêté à son stand pour feuilleter son porte-folio et les comics qu'elle avait apportés, et elle m'a expliqué qu'elle dessinait aussi des personnages dont les visiteurs lui apportait la description. Je trouvais amusant l'idée de faire faire par un tiers un personnage qu'on a imaginé soi-même. Mon vilain cerveau n'a fait qu'un tour: comme je voulais un souvenir particulier de la WorldCon, je suis allé acheter un exemplaire du numéro 168 de Solaris et je lui ai demandé de me dessiner Ugo Morell, le personnage principal du Premier de sa lignée. J'ai toujours été curieux de voir comment un illustrateur visualiserait un de mes personnages -- et bon, comme j'ai notoirement tendance à imaginer mes histoires avec un côté BD... Karine a donc lu le début de la nouvelle et a réalisé le dessin dont on trouve la photo ci-dessous (je pourrais scanner mais la photo prise sur place donne un bon aperçu de l'ensemble).



.
C'est drôle de voir l'interprétation qu'un autre fait de son propre personnage -- je reconnais très bien mon Ugo mais en même temps c'est l'interprétation d'un autre (une interprétation de qualité, je dois dire). Les quelques malchanceux qui ont lu ma nouvelle pourraient s'interroger sur l'absence du macabre médaillon que porte Ugo mais il faut noter que ce détail apparaît plus loin dans la nouvelle et que je ne voulais vraiment pas me mêler de la réalisation de ce dessin. J'aime bien le résultat final, le personnage de BD qui regarde de côté, surpris et/ou méfiant...

Pour rendre justice à la dessinatrice, que je remercie de sa permission de poster une image de son dessin, quelques liens web:

http://www.kantharasloft.net/

http://www.kanthara.devianart.com/

3 commentaires:

Gen a dit…

Oh! Très intéressant comme résultat (assez proche de ce que j'avais imaginé, sauf pour la couleur de peau, que je voyais assortie à la couleur de la tête).

Est-ce que c'était proche de ce que tu avais imaginé?

La tête dans les étoiles... a dit…

Wow, super intéressant ! Et un souvenir inoubliable et vraiment original de la worldcon.

Philippe-Aubert Côté a dit…

Pour répondre à ta question Geneviève, il y a évidemment des différences mais globalement c'est assez proche. Il faut dire aussi que le dessin a été fait lors d'une worldcon lors d'un contexte qui ne correspond pas au contexte habituel dans lequel travaille un dessinateur professionnel. Celui-ci, normalement, fait des esquisses qu'il soumet à l'approbation de l'auteur et ainsi de suite jusqu'au dessin final.

Mais c'est un joli souvenir personnalisé de l'événement :-)