lundi 7 septembre 2009

Hell.com et la méthode Coué...


Jeudi dernier je me suis procuré le dernier de Patrick Senécal, Hell.com. En arrivant à la fin du roman, j'ai lu la biographie de l'auteur fournit après la page de remerciements. J'y ai lu cette phrase étonnante (on trouve la même notice biographique sur le site d'Alire):


"[...] Après Aliss (2000), une relecture extrêmement originale et grinçante du chef-d'oeuvre de Lewis Carroll, Les sept jours du talion (2002), Oniria (2004), Le vide (2007) et Hell.com (2009) ont conquis le grand public dès leur sortie des presses. [...]


Donc, les exemplaires du premier tirage de Hell.com mentionnent d'avance que ce livre sera un succès.


Est-ce une prémonition de Senécal (qui espère que ce qu'il écrit se concrétisera, comme dans Sur le seuil, ;-), ou bien est-ce une application nouvelle de la méthode Coué qu'Alire met en oeuvre pour s'assurer le succès? :-)


Quoiqu'il serait étonnant qu'un livre de Patrick Senécal ne soit PAS un succès de librairie, justement :-) J'imagine déjà la file d'attente au salon du livre de Montréal pour les autographes...


Étant trop paresseux pour écrire un commentaire en long et en large, je me contenterai de dire en passant qu'une fois de plus Senécal accouche d'un livre qui mérite notre attention. (Désolé, ma vie ne se limite vraiment pas au monde des blogues et en ce moment je suis trop occupé pour pondre plus que ce billet... mais je ne vous dis pas avec quoi :-p)

3 commentaires:

Karine DT a dit…

J'ai eu le même étonnement... Spécial, hein ? LOL

Frédéric Raymond a dit…

Moi aussi j'ai tiqué là dessus...
Mais on peut comprendre l'argent qui parle, car ça coute bien moins cher de l'écrire tout de suite que de faire une nouvelle édition dans 6 mois !

Alamo a dit…

Hmmm... C'est presque prétentieux! Je ferai la même chose pour ma prochaine nouvelle, voyons s'il en sera alors digne d'un billet sur un blogue héhé.

Chapeau par contre, c'est le genre de chose qui généralement échappe à mon attention.

Au plaisir,

Alamo