dimanche 25 avril 2010

Dossier Miyazaki

Un peu avant de déménager à Montréal, il y a quelques années, j'ai découvert les anime japonais -- mes tribulations de fin de maîtrise ont été accompagnées notamment par la découverte des oeuvres de Hayao Miyazaki, qui m'ont fasciné dès la première seconde: manière complexe mais efficace de raconter une histoire, refus de désigner des bons ou des méchants (sauf dans Castle in the sky), magie et inventivité, trames sonores bien ficelées... Depuis mon arrivée à Montréal j'ai pu visionner ses autres oeuvres et découvrir l'univers de l'anime en général, suite à ma rencontre avec une certaine spécialiste du manga qui tient à garder l'anonymat pour préserver sa réputation :-)


Quoiqu'il en soit, tout cela pour placer ce lien vers le site du cafard cosmique qui nous offre un petit dossier fort intéressant sur Miyazaki. Très intéressant à lire. On déplore juste que l'analyse ici montrée se penche seulement sur cinq de ses films et s'arrête au Voyage de Chihiro, ne tenant pas compte d'autres oeuvres comme Porco Rosso, Howl's moving castle et Ponyo (dont la trame sonore est exquise...).
.

3 commentaires:

S@hée a dit…

J'aime beaucoup Miyazaki également, merci pour le lien :)

Alamo a dit…

Comme beaucoup de gens de mon âge, j'ai visionné "Princesse Mononoké" à sa sortie en VHS (hey oui les jeunes, les blu-ray n'existaient même pas encore, incroyable!) et j'avais adoré. Commença alors mon intérêt pour l'animé japonnais. Mais ayant peu de temps et de moyen à l'époque pour visionner quelques oeuvres, ma connaissance du sujet s'étends à quelques oeuvres majeurs et plus "mainstream" comme "Ghost in the Shell" et "Ninja Scroll" ou encore "Akira"...

C'est donc avec plaisir que j'irai m'éduquer et découvrir ses oeuvres. Merci bien Phil! :)

Fortrel a dit…

Ah ouais? Moi c'est l'inverse, Alamo. J'ai beaucoup aimé Kiki's Delivery Service, Castle in the Sky et Spirited Away, mais je n'ai pas du tout aimé Princess Mononoke.