vendredi 5 novembre 2010

Conférence science et littérature à l'UQAM

Une collègue m'a envoyé cette annonce. Je la copie-colle pour ceux que ça intéresserait, puisque ça rejoint à la fois mes préoccupations science-fictionnelles, scientifiques et éthiques :-)

En effet (là je parle pour la SF mais pour les thrillers et autres genres ça se pose aussi) il est intéressant de puiser dans les connaissances scientifiques actuelles pour imaginer une intrigue enlevante. Mais asservir la connaissance aux besoins d'une histoire est-il sans conséquence? Qu'on imagine les controverses suscités par Michael Crichton qui plaçait des références scientifiques à la fin de ses romans, même si les intrigues de ceux-ci obéissaient plutôt aux clichés de la SF et arrivaient à des conclusions incompatibles avec les contenus actuels de la science...

Agora Hydro-Québec 11 novembre 2010
19h30

Quand ils veulent intégrer de la science à leurs écrits, tous les écrivains n'ont pas un scientifique «sous la main» pour s'interroger sur leur imaginaire. Et que se passerait-il s'ils l'avaient?

Venez assister à une rencontre unique et surtout à l'élaboration en direct d'un projet d'écriture portant sur un voyage dans le temps. Vous y découvrirez, du même coup, le merveilleux monde de la relativité. Un rendez-vous littéraire avec l'espace/temps!

Avec la participation de :

Martin Winckler, de son vrai nom Marc Zaffran, est auteur de quarante livres dont : La Maladie de Sachs (POL, 1998) et Le Chœur des femmes (POL, 2009). Il est médecin et chercheur invité au Centre de recherches en éthique de l'Université de Montréal (CREUM).

Stéphane Durand professeur de physique à l'Université de Montréal et au Collège Édouard-Montpetit. Il est l'auteur de plusieurs vidéos et livres de vulgarisation sur la relativité dont La relativité animée (Belin/Pour la science 2003). Il a également gagné le concours de vulgarisation lancé par l'Émission les Années Lumières : La relativité en 3 minutes.

Animation par Stanley Péan, écrivain, lauréat de plusieurs prix littéraires, animateur à la radio de Radio-Canada et président de l'UNEQ.

RÉSERVATIONS REQUISES (billetterie sur place)

Gratuit

Agora Hydro-Québec
175, avenue Président-Kennedy 
Métro Place-des-Arts

1 commentaire:

Gen a dit…

Merde, pourquoi fallait que ce soit le 11... (suis prise ailleurs).

Ça aurait été intéressant, surtout que le voyage dans le temps, c'est scientifique, oui, mais y'a aussi une intéressante dimension historique. :)

Et je suis d'accord : en polar aussi les connaissances scientifiques sont sources d'inspiration. :)

Merci de l'info! S'il y en a d'autre comme ça, je suis preneure! :)