jeudi 8 mars 2012

"La carte ou la boussole" accepté dans Solaris

Eh bien tant qu'à faire, après avoir placé une nouvelle dans Alibis, j'ai appris que Solaris acceptait une autre de mes nouvelles de science-fiction. Intitulé "La carte ou la boussole", ce petit space-opera devrait paraître quelque part en 2013, après l'habituelle, nécessaire, plaisante et instructive direction littéraire.

C'est la première fois que je m'essaie à ce sous-genre de la SF. Au menu: pas de sado-masochisme quotidien, ni de grosses bêtes poilues. Mais des humains. Et des posthumains. Sexys. Bien sûr.

Merci à mon lecteur-test et à ma lectrice-test pour leurs commentaires, ils se reconnaîtront :-) (Je pourrais les nommer, mais peut-être veulent-ils taire leur collaboration avec l'individu peu recommendable que je suis, pour préserver leur innocence... ;-))

Le titre de cette histoire est assez semblable à celui de ma nouvelle acceptée dans Alibis, "L'Ombre ou le Marquis", mais c'est une pure coïncidence. "L'Ombre ou le Marquis" s'appelait à l'origine "L'épreuve du Marquis", mais en cours de direction littéraire il s'est avéré que ce titre ne correspondait plus. Martine Latulippe a proposé "L'ombre et le marquis". J'ai aimé, et j'ai proposé de remplacer "et" par "ou" -- le "ou" suggérant une idée de "choix", or le choix est un peu au coeur de cette histoire -- mais ça vous le découvrirez l'été prochain :-) Quoiqu'il en soit, "La carte ou la boussole" a été rédigée pendant la direction littéraire de ma nouvelle "policière", alors que celle-ci s'intitulait encore "L'épreuve du marquis". Coïncidence, donc.

Bon. On retourne bosser sur la thèse. Et comme cette histoire SF est acceptée, il va bien falloir que je récidive dans le polar, maintenant... Dossier à suivre!

12 commentaires:

Gen a dit…

L'une n'attend pas l'autre! ;) Bravo mon cher!

Pour la similitude des titres... Ah, les maudits titres! lololol!

Philippe-Aubert Côté a dit…

MAUDITS TITRES!!!!! :-)

Merci, Gen :-)

Ariane_Gélinas a dit…

Félicitations ! Et vivement de te relire (avec ou sans SM ;) )

Et je retourne aussi faire des lectures pour ma thèse... courage !

Philippe-Aubert Côté a dit…

Merci Ariane! Je pense que ce texte devrait t'intéresser -- en tout cas, on verra :-)

Et pour faire écho à ma réponse précédente à Gen : MAUDITE THÈSE!!!! :-)

(Date limite de premier dépôt : 30 avril. Ça achève, ça achève...)

Bon courage dans la rédaction de la tienne :-)

Gen a dit…

Lâchez pas tous les deux : ça achève, ça achève! (Je sais pas comment vous avez pu continuer après la maîtrise, moi j'en avais ma claque! lolol!)

Philippe-Aubert Côté a dit…

À Gen: il ne se passe pas un jour sans que je me pose la question.

Ph.D. = Permanent Head Dammages, dit la joke classique. Je me dis parfois que c'est pas une conséquence du doctorat mais un prérequis qui nous pousse vers celui-ci... :-)

Caro a dit…

Félicitations ! C'est une excellente nouvelle. Bien hâte de te relire... et faudrait ben que j'achète quelques numéros d'Alibis un de ces 4 !

Philippe-Aubert Côté a dit…

Eh, salut Caro! Ça fait un bail! Depuis le lancement de "Flyona" au moins? :-)

Pis, le projet de loi C-11? :-p

Et merci pour tes bons mots!

Luc Dagenais a dit…

Cool! J'ai hâte de te lire! :)

Philippe-Aubert Côté a dit…

Réciproquement, mon cher :-)

Ariane_Gélinas a dit…

Geneviève : Moi aussi, je me demande sans arrêt pourquoi je continue mes études. Et dire que je termine - dans le meilleur des mondes - en 2015 ! (mais Philippe-Aubert sait bien que la seule chose à faire est de ne pas trop y penser, n'est-ce pas, sinon le Permanent Head Dammages devient irréversible - quoique.. il est sans doute trop tard pour nous !)

Philippe-Aubert Côté a dit…

Sans oublier le fait qu'en plus, on écrit de la SFF : on est déjà un peu fêlé au départ... :-)