dimanche 10 juin 2012

Appel à tous: suggestions de maison d'édition, anyone?

Je suis en train de travailler sur une commande, une nouvelle de science-fiction. En cours de préparation, je me suis dit que l'univers développé pouvait servir de décor à plusieurs textes, voire un court roman jeunesse.

Et là je me suis écrié "MAUTADINE!" (Version édulcorée)

Pourquoi? Parce qu'il y a deux ou trois ans, au Salon du Livre de Montréal, Élisabeth Vonarburg m'avait présenté à Pierre Chartray des ex-éditions Trampoline. Le monsieur m'avait impressionné et au cours de la discussion, il m'avait dit qu'il aimerait bien publier un livre de science-fiction illustré. Je n'avais pas d'idées en ce sens à l'époque de cette discussion (peut-être que lui-même ne s'en souvient plus) et je bossais sur d'autres projets, mais je lui avais dit que si j'avais une idée un jour et le goût de m'essayer à la littérature jeunesse, je lui proposerais volontiers le texte -- l'homme m'avait paru très sympathique et, surtout, il accordait de l'importance à la direction littéraire. (Détail très important pour moi.)

Aujourd'hui, en préparant ma nouvelle de SF sur commande, j'ai sous les yeux plusieurs éléments pour une bonne histoire de science-fiction qui aurait fait l'affaire pour ce genre de projet... Mais M. Chartray a tiré sa révérence depuis (et pour une très bonne raison!). Alors je grince des dents pour la possible occasion manquée. Tout en me disant que je devrais quand même tâter le terrain à gauche et à droite. Seulement, je connais mal ce milieu. Et c'est de la SF, alors que la fantasy est très à la mode -- avec moi, les quêtes d'objets magiques, euh... Je n'ai rien contre l'idée de flirter avec les codes de la fantasy, mais... Et si je suis capable d'écrire un truc de SF de manière très accessible, je n'aime pas écrire un texte en me disant qu'il faut être simpliste parce que le public est trop jeune. Je viserais plus un public adolescent qu'autre chose, un public capable de composer avec un peu de violence... Si c'était un manga, ce serait peut-être un bon shônen

J'ai fait part hier de mes préoccupations à une personne du milieu rencontré par hasard dans les bas fonds du centre-ville (ceux où l'on trouve des BD, quoi :-)) -- et il m'a fait une remarque intéressante: il trouvait en gros que beaucoup de maisons d'édition gâchaient les bouquins de fantasy qu'elles publiaient. Quelle traitement infligeraient-elles à un roman de SF?

J'ai quand même envie de sonder le terrain, alors je vous pose la question : connaissez-vous, lecteurs égarés sur ce blogue, quelques bonnes maisons d'édition de littérature jeunesse qui seraient capable de publier un court roman de SF solide mais accessible, écrit pour un public adolescent capable de lire? Si c'était du manga, ça serait sans doute du shônen. SURTOUT, j'ai une très grosse préoccupation pour la direction littéraire: c'est bien beau de publier, mais je veux que la qualité soit au rendez-vous, ça c'est non-négociable!

Je vais sonder quelques personnes de ma connaissance en privé et je sais qu'il y a des répertoires de maison d'éditions, mais je me dis que lancer une bouteille à la mer n'est pas une perte de temps dans la mesure où les gens du milieu en savent plus que ce que les répertoires ne disent pas :-)

15 commentaires:

Jean-Louis Trudel a dit…

Selon la longueur, tu peux envisager la collection Jeunesse-Pop de Médiaspaul ou la nouvelle collection jeunesse SF de Vents d'Ouest (qui vient de publier Transyl de Michèle Laframboise.

Philippe-Aubert Côté a dit…

Merci Jean-Louis :-) Autres suggestions anyone?

Laurine a dit…

Cherches-tu spécifiquement un éditeur qui publie des livres illustrés? Parce qu'à ma connaissance, Jeunesse-pop et VO n'incluent pas d'images dans leurs romans. Mais sans illos, il y a peut-être Québec Amérique aussi. Ils ont une bonne section jeunesse.

Philippe-Aubert Côté a dit…

À Laurine: non, pas nécessairement illustré (quoique j'avoue que ça m'amuserait beaucoup :-p)

Laurine a dit…

(Vachement obscurs, ces captchas! Suis-je un robot ou just myope?)

Philippe-Aubert Côté a dit…

Les mots à entrer pour publier un commentaire? Ah, j'ai oublié que c'était en fonction... J'avais mis ça en place pour me protéger de l'innénarable Nina qui a fini par disparaître (oups, j'espère que mentionner son nom ne va pas l'évoquer :-p)

Parfois, il y a des mots durs à entrer, ouais...

charles-étienne-mayer a dit…

Je te dis ça comme ça, mais la jeunesse pourrait aimer des histoires furry. Les enfants aiment ça et peu d'auteurs prenent se filon. Et les ados trip aussi sur ça. et sa ressemblait a quoi, les message de nina.

Philippe-Aubert Côté a dit…

Je compte bien un jour écrire les aventures du sergent grimmurr de Pour l'honneur d'un Nohaum et ça ferait un chouette court roman (j'ai déjà repéré un éditeur potentiel). Mais à court terme, j'ai le goût d'explorer d'autres univers plus étranges :-)

Nina... C'est une inconnue qui postait des messages incompréhensibles le président sur Sarkozy. Elle a sévi pendant deux ans et puis on en n'entend plus parler depuis un bout. Tant mieux.

Pierre a dit…

Je crois qu'ils font aussi de la SF chez Pierre Tisseyre. Et peut-être que Phoenix, qui ont repris Trampoline, seraient intéressés aussi pour la collection de grands romans comme Hanaken et Les Contes de la Chatte Rouge.

Philippe-Aubert Côté a dit…

Merci Pierre A'nonyme :-) Je prends tout cela en note.

Pierre a dit…

Je ne sais pas pourquoi il n'y a que mon prénom. Ce n'est pas intentionnel. :-)

Philippe-Aubert Côté a dit…

Serait-ce alors Saint-Pierre en personne qui se manifeste? :-) Si c'est le cas, on aimerait savoir si vous en savez un peu plus sur les complots entourant votre successeur au Vatican :-p

Laurine a dit…

Nina a eu l'excellente idée de s'ouvrir un blogue où elle poste des commentaires à ses propres billets en copiant-collant toujours le même texte... le sien. De mon côté, j'ai simplement mis son nom sur la liste noire, comme l'ont fait bien d'autres administrateurs de blogues (une fonction pratique de Wordpress).

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis tombée par hasard sur votre blogue en cherchant des événements médiévaux à Québec. C'est drôle car vous étiez mon prof l'année passée à l'UQAC. Est-ce que vous avez déjà publier vos fictions ?

Philippe-Aubert Côté a dit…

Bonjour Anonyme :-)

J'espère que tu as pu trouver des infos sur les évènements médiévaux à Québec! Sans doute es-tu arrivé sur ce blogue à cause de mon billet sur Cape et Kimono?

Pour les fictions, j'en ai plusieurs de publié (voir dans la colonne de droite) et j'en ai d'autres à venir. C'est toujours un work in progress :-)