lundi 18 juin 2012

Visa 18 ans +

Bientôt à l'affiche...


Un peu de glauque en cet été qui s'annonce déjà collant et humide... ;-)

Extrait posté prochainement sur un blogue près de chez vous

Visa : 18 ans +

6 commentaires:

Gen a dit…

J'ai bien hâte de lire la version finale de cette nouvelle! :)

18 ans et plus, Alibis? Nah, j'vois pas pourquoi...

LOLOLOLOL! ;p

Philippe-Aubert Côté a dit…

18ans+ Alibis? Sûrement parce que cette revue contient tellement de douceurs, de guimauve et d'intrigues sucrées que les jeunes cerveaux en feraient une indigestion? :-p LOL!!!

Je suis curieux de voir ce que tu penseras de la version finale (un peu, beaucoup) modifiée :-)

Mais blague à part, je vois que les temps changent : une histoire comme L'Ombre ou le Marquis, en film, aurait été étiquettée "18ans+" à l'époque où j'étais au primaire-secondaire et cela aurait peut-être un suscité un aura sulfureux de scandale (je me souviens de ce que les jeunes de mon école primaire disaient du Silence des Agneaux). Et aujourd'hui, je réalise que beaucoup d'ados de 11-13 ont vu des films "terribles" que je n'ai pas vu avant 16-17 ans (mais c'est vrai qu'on avait pas l'internet à l'époque). L'autre fois, dans un salon du livre, je parlais avec un jeune qui aimait le fantastique et, à un moment donné, j'ai commencé à lui parler de ROsemary's baby, avant de me sentir mal à l'aise parce que le film est 18ans+... Pour réaliser qu'il avait vu bien pire!

Gen a dit…

En effet, la classification des films, de nos jours, est assez spéciale, merci!

Je me souviens encore de mes élèves de secondaire 1, tous impatients d'aller voir le dernier Décadence! O_o

Et, pour ma part, de ne pas avoir pu aller voir Interview with a vampire au cinéma, parce qu'il était 16+ et que même si mon père m'accompagnait ils n'ont pas voulu me laisser passer parce que j'avais 14 ans!

Philippe-Aubert Côté a dit…

Sérieux? Ils t'ont empêché d'aller voir Interview with a vampire? 8-O Franchement, c'est moins pire que "Vampire vous avez dit vampire", à mon sens, que j'avais déjà vu.

Peut-être que c'était parce que Tom Cruise et Brad Pitt étaient trop proches :-p (Remarque, je me souviens qu'on m'a dit récemment que dans certains romans jeunesses ont laissait passer les scènes sanglantes mais pas les scènes amoureuses... pulsion de mort = OK mais pulsion de vie = pas OK? Euh...)

Mais quelqu'un me disait l'autre jour que quand on est ado, les histoire d'horreur avec du "sang pour du sang" sont plus attrayantes alors que quand on vieillit, il faut une histoire plus forte pour soutenir tout ça. Plus jeune, je voyais les aspects dégueulasses dans La Mouche, mais en vieillissant, je vois plus l'aspect dramatique (i.e. c'est au fond l'histoire d'un individu atteint du cancer ou du SIDA)...

Gen a dit…

En effet, le problème pour Entretien avec un vampire était le sexe et tout l'érotisme rattaché au vampire. D'ailleurs, si je me souviens bien, mon père et moi nous étions rabattus sur un Frankinstein (13+) qui s'est révélé bien plus dégueux qu'Entretien (quand j'ai fini par le voir, en vidéo).

Et oui, je te confirme : les éditeurs laissent passer tout le sang qu'on veut dans les romans jeunesse (ou, entk, je me suis pas encore fait censurer), mais le sexe holà! ciel! pas question!

J'm'ennuie du "faites l'amour, pas la guerre"!

Je sais pas si les ados aiment mieux les histoires "du sang pour du sang" ou "action pour action" ou s'ils sont juste moins critiques. Ado, je me souviens que Matrix était LE film d'action que tout le monde avait aimé, justement parce qu'il avait une histoire cool en plus du reste!

J'pense que la différence c'est que l'ado se sentira pas volé par une histoire mauvaise si l'action le diverti. L'adulte, lui, va chialer!

Philippe-Aubert Côté a dit…

C'est sans doute la même chose pour le Dracula de Coppola: 16+ à l'époque. Il y avait du sang et quelques mo-monstres mais surtout beaucoup de sexe (je me souviens du dracula/loup-garou qui couche avec Lucy dans le cimetière). Et je me souviens bien que les ados de l'époque trouvaient ça "poche parce que c'était pas assez dégueu" :-p (Et moi j'osais avouer d'une petite voix que j'avais adoré... :-D)

J'aime bien ton dernier commentaire: de l'action avec une intrigue nulle (plein de McGuffin et autres), à mon âge ça ne passe plus. "Prometheus" de Ridley Scott m'a fait cet effet: c'est plein d'action et de trucs horribles, mais l'histoire contient trop de contradictions pour que je juge le film aussi bon que le premier Alien (à l'intrigue quasi-sans failles)